A la mémoire d’un Jacobin noir

bonnet-jacobin.1175961012.jpg

Le 7 Avril 1803

          mort emprisonné au Fort de Joux

toussaint-louverture.1175912509.jpg 

AIMÉ  CÉSAIRE

Ce qui est à moi aussi : une petite cellule dans le Jura,
une petite cellule, la neige la double de barreaux blancs
la neige est un geôlier blanc qui monte la garde devant une prison
Ce qui est à moi
c’est un homme seul emprisonné de blanc
c’est un homme seul qui défie les cris blancs de la mort blanche
(TOUSSAINT, TOUSSAINT LOUVERTURE)
c’est un homme seul qui fascine l’épervier blanc de la mort blanche
c’est un homme seul dans la mer inféconde de sable blanc
c’est un moricaud vieux dressé contre les eaux du ciel
La mort décrit un cercle brillant au-dessus de cet homme
la mort étoile doucement au-dessus de sa tête
la mort souffle, folle, dans la cannaie mûre de ses bras
la mort galope dans la prison comme un cheval blanc
la mort luit dans l’ombre comme des yeux de chat
la mort hoquette comme l’eau sous les Cayes
la mort est un oiseau blessé
la mort décroît
la mort vacille
la mort est un patyura ombrageux
la mort expire dans une blanche mare de silence.

 Toussaint Louverture, connais-pas !

Une de mes plus agréables découvertes à St Martin, c’est la diaspora haïtienne. De la même façon que le Baron Haussmann a construit Paris avec les ouvriers de la Corrèze, la défiscalisation tropicale s’est matérialisée par les bras des descendants des Jacobins noirs.

Plus nombreux que la communauté des Blancs-France dont ils sont les domestiques. En maison pour les femmes, dans le jardinage pour les hommes ainsi que sur les chantiers dans la chaîne de sous-traitance du secteur de la construction. Leurs enfants, c’est à dire la seconde génération, bénéficie pleinement de l’ascenceur social du fait de leur réussite scolaire globale.

bonnet-jacobin.1175961012.jpg

D’un point de vue sociologique, le poids de cette sympathique et pacifique communauté francophone ne se traduit pas encore au niveau de la citoyenneté. Comme à Athènes, il y a des hommes et des femmes de seconde zone, dont des gendarmes spécialisés font la cueillette à l’aube au cul des pick-up. Quand je pense au chiffre 13, c’est celui de l’article de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme

Les St martinois, parce qu’ils sont « Born Here » seraient-ils oublieux du passé ? Sont-ils orphelins de l’intégration républicaine des jacobins noirs ? Des frères opprimés ont fait une double révolution :  anti-coloniale et anti-esclavagiste contre les troupes d’un criminel de guerre nommé Napoléon …

 Qu’attendons-nous  pour accueillir le  Vote haïtien sur notre liste électorale aux élections locales de la nouvelle collectivité d’Outre Mer ?  Renforçons la citoyenneté locale de  nos frères et soeurs haïtien(e)s ayant une carte de séjour de dix ans.

jacquet.1175914717.jpg

Daniella.1175916446.jpg

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *