Cérémonie du Bois-Caïman

statue.1187829705.jpg

 Journée internationale du souvenir de la traite négrière et de son abolition

La cérémonie du Bois-Caïman est considérée en Haïti comme l’acte fondateur de la révolution et de la guerre d’indépendance. C’est le premier grand soulèvement collectif de Haïti contre l’esclavage, l’équivalent de la prise de la Bastille pour la France.

 

ceremonie-bois-caiman.1187827865.jpg

 

Bois-Caïman est un lieu reculé de l’habitation Lenormand de Mézy sur l’île Saint-Domingue, l’actuel Haïti.  Dutty Boukman y organisa une cérémonie vaudoue pour un grand nombre d’esclaves, la nuit du 14 août 1791. Un cochon noir fut sacrifié et les assistants burent son sang afin de devenir invulnérables. Boukman ordonna alors le soulèvement général.

Ce soulèvement eu lieu la nuit du 22 août où les esclaves de cinq habitations les brûlèrent et massacrèrent les blancs, y compris femmes et enfants. Pendant une dizaine de jours, la plaine du Nord fut en flammes. On décompta près de 1.000 blancs assassinés, 161 sucreries et 1.200 caféières brûlées. Boukman poussa jusqu’à s’avancer devant le Cap-Français. Ce n’est qu’alors que les autorités ripostèrent. Boukman périt au combat, à la tête de ses troupes. Comme il passait pour invulnérable auprès des esclaves, on exposa sa tête au Cap.
Malgré la riposte, la révolte ne fut pas vaincue. D’autres chefs succédèrent à Boukman : ses lieutenants Jean-François et Biassou, ainsi que Toussaint qui ne s’appellait pas encore Louverture.  Portail:Esclavage  sur  Wikipédia

statue.1187829705.jpg

Conférence vidéo sur l’Abbé Grégoire

ism-banner.1187828116.jpgL’UNESCO a choisit le 23 août en référence au soulèvement qui a suivi cet évènement comme  » Journée internationale du souvenir de la traite négrière et de son abolition. »

Liverpool inaugure aujourd’hui le Musée international de l’esclavage dans le cadre des festivités organisées pour le ” Bicentenaire de l’abolition de la traite négrière dans l’ancien Empire britannique et pour la Révolution haïtienne. “
Musée permanent dédié à la traite transatlantique Liverpool Museaum slavery

 

 

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

2 thoughts on “Cérémonie du Bois-Caïman

  1. Jean-Michel

    Merci pour le souvenir de cette histoire si proche… je pense à cette phrase de Simone Weil (1909-1943):

    « Le péché n’est pas autre chose que la méconnaissance de la misère humaine ».

    Vive Haïti.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *