Emplacement publicitaire

Emplacement publicitaire

Alex Richards à Bruxelles

Spécialiste notoire de la kleptomanie intellectuelle, consistant à copier-coller les discours des autres pour s’en approprier la paternité,  Alex Richards  est également  piètre orateur.

Représentant les citoyens de Saint-Martin  à Bruxelles au 2° Forum des régions ultrapériphériques les 2 et 3 Juillet 2012 à côté d’Alain Richardson et Jeanne Vanterpool, son intervention a été filmée par Philippe Bouvier de Lucha Press.

Grace à la courtoisie de ce confrère, nous pouvons juger sur pièce  la «performance internationale» de cet homme de l’ombre qui crapaute au Cabinet du Président de la Collectivité Territoriale dans un poste duquel il a été licencié suite au scandale Burkinabé .

Ce pompeux usurpateur aime à se présenter es qualité de  « Chargé de la Coopération internationale et des relations avec l’Europe ». Ambassadeur, qu’elle excellence ! 

Ce forum européen proposait quatre tables rondes.

  1. La mer, pour une croissance bleue des Rup
  2. L’agriculture et le développement rural des Rup
  3. Les défis sociétaux et la croissance inclusive dans les Rup
  4. Compétitivité et entrepreneuriat dans les Rup, pour une croissance intelligente

 Pour alimenter la première Table ronde, le discours d’Alex Richards a été rédigé par “Pierre Marssin” lui-même.  Sur le fond comme sur la forme, l’image qu’il offre de notre île dans ces instances internationales est  très décevante.  Ce médiocre “examen de passage”  n’est pas du tout probant. Quand il ne sombre pas dans le copié-collé, il patauge dans le “Ni fait, ni à faire”. Revendiquer une fonction d’ambassade avec si peu d’entregent, en dit long sur la suffisance du personnage. 

 

Par souci d’objectivité, par contraste et pour comparaison, voici en Podcast de 3 Mn. le début de l’intervention de Nicolas Diaz- Secrétaire Général du Comité Régional des Pêches maritimes et des Elevages Marins de la Guadeloupe.

Lors de la Conférence de Presse d’Alain Richardson de retour de Bruxelles, je lui ai demandé si nous devions dorénavant considérer son responsable de Cabinet , comme Chargé de la Coopération internationale. Sa réponse est précise : ” il s’est fait inviter par la Cee et je n’ai à ce jour signé aucune nomination le concernant.”

Incontestablement, nous sommes les témoins d’une spécificité saint-martinoise déplaisante: la transparence démocratique n’est toujours  pas de mise dans les eaux troubles et glauques du Marigot.

En Janvier 2007, j’avais dénoncé Les délices de la Nièvrerie d’Alex Richards  licencié de son poste de Directeur de l’Office du Tourisme, définissant ainsi l’état de Nièvrerie  : “Etat mental d’un rêveur éveillé, vivant comme certains bipèdes , les pieds sur terre et la tête dans les étoiles. Il peut advenir un écart entre le sujet qui se régale des fastueux délices et les contingences de la réalité triviale. Cet écart entraîne parfois la chute.”

Fastueux délices … les administrateurs du Conseil d’administration de l’Office du Tourisme s’en souviennent, les frais de fonctionnement  avaient grimpé à 900.000 € au cours de l’année 2006, incluant un voyage à Dubaï, probablement attiré par l’underground  de la vie nocturne. Sur sa page Facebook, Alex Richards mentionne sa citation favorite : “When you get the choice to sit it out or dance, I hope you dance.”  Tout n’est-il pas dit là avec ingénuité ?

Toujours sur sa page Facebook,  il se définit ainsi avec  grandiloquence : “I was told that in the world there are three categories of persons, the intellectuals, the manuals and the gifted or talented. I probably fall in the third category… that probably explains my passion for art..!”   Passion de l’art de la dissimulation …  en utilisant sa position inamovible dans la fonction territoriale locale, pour assouvir ses gais et légitimes émois intimes.

 A la fin de l’envoi je touche“. Par une cocasse synchronicité spatio-temporelle voici ce que “Pierre Marssin” dit Pisse-Copia déniché dans son fameux copié-collé du Discours de Politique générale Burkinabé au chapitre de la Coopération internationale, propos cités par le Président Alain Richardson dans son discours Poisson d’Avril d’investiture :

Abordant le dernier pôle de concentration de l’action gouvernementale, le renforcement de la coopération internationale, c’est avec une réelle et légitime fierté que je relève que depuis quelques années, Saint-Martin a considérablement élargi le cercle de ses amis...”  (sic)

Partagez !
PDF Writer    Envoyer l'article en PDF   
36 Commentaires

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *