Sous la croûte du pouvoir local

coup de travers
avatar Alain Richardson

Avatar d’Alain Richardson

La pasteurisation est un procédé politique de conservation des citoyens, par lequel ils sont chauffés en période électorale. Rapidement refroidis, ils constatent que ça coule de partout sous la croûte. Bref, le Président s’épuise tout seul !  Ci-contre  son avatar présidentiel made in France, le pays aux 300 variétés de fromages qui puent !

J’ai assisté à la cérémonie protocolaire des vœux. Après le Conseil territorial, l’oiseau des îles gaspille son temps à couvrir des non-évènements politiques. J’ai  écouté  la langue de bois d(un Président Pasteurisé,  déclarant aux micros et caméras pointés « Vive la concertation » ! La veille en conférence de Presse  la fédération interprofessionnelle  nous informait du contraire. Cette courte vidéo, pointe l’absence totale de communication avec le pouvoir exécutif. Président pasteurisé aux abonnés absents !

Ça bruiiisss dans les coulisses du pouvoir,   le haut encadrement des Civils-servants  a passé 24 heures en garde à vue avant  Noël. Les citoyens José Carti, Pascal Averne le secrétaire général des Services, le Général Carabistouille lui-même, ainsi que Chef d'orchestre térritorial

Chef d’orchestre territorial

 Jean-Charles Roux, tous  libérés avant la St Sylvestre. Du côté des   « malfaiteurs du  de la Baie Orientale », la force gendarmique s’est pointée avec  gilets pare-balles et l’arme aux poing ! Façon commando anti-Spadaro pour contrôler Philippe Casaubon, un adjoint de Norbert Luftman, Mise en scène efficace pour impressionner tout individu suspecté d’association de malfaiteurs. En quête de sensations fortes, de fins limiers expérimentés et des jeunes loups se surveillent entre eux sous le regard attentif et futé du préfet Chopin. Les bras armés du procureur Noailles  ont fait le plein de victuailles en garde à vue, avant la trêve des confiseurs…  Pour la  didactique gendarmique , faudrait  pas imaginer pouvoir jouer sous cette panoplie là, avec guns et gilet pare balles du côté du Ghetto de Sandy Ground, Gare aux gorilles. Forcément, des bandes de jeunes prendraient ça de travers.

Stephen MontraversNombreux s’interrogent dans le Marigot: « Comment M° Montravers, qui est l’avocat de l’Office du Tourisme de Saint-Martin qui dépend à 100% de la Collectivité, peut-il être aussi contre la Collectivité en acceptant de défendre les restaurants Bikini et Kontiki? L’absence d’éthique professionnelle serait-il son travers ? »

Notre Président pasteurisé a définitivement remercié  cet avocat,  économisant  5 000 € honoraires mensuels versés  au nom de l’Office et du St Esprit, depuis 2006, notamment pour la longue procédure contre deux escrocs locaux notoires, The Richard’s Brothers, dont l’un est  chambellan  Burkinabé du Psdt Pasteurisé  et l’autre un avocat rayé du Barreau pour un an.

Dans l’enquête sur les attributions d’AOT avec pots de vin électoraux éventuels, ce qui m’intrigue vu sous l’angle déontologique, c’est la propagation renouvelée et systématique depuis Mars, d’accusations sous conditionnelle par M° De Travers, un jongleur-judiciaire parisien en République bananière. Il aurait deux cibles locales à ternir pour manipuler l’opinion publique et défendre la virginité de ses clients Elisa Cohen et Philippe Just. Alors il désigne Alain Richardson et Norbert Luftman à la vindicte préfectorale, judiciaire et populaire. Je subodore que le procureur n’ayant rien glané, laissera le vieux Norbert Luftman dormir tranquille.

Au bout de l’enquête, que va t’on  trouver ?  Un renard saint martinois  mis sur la sellette de l’accusé ? Le patrimoine immobilier  de José Carti est sans rapport avec ses revenus de chef du service de l’Urbanisme, poste central dans le périmètre duquel ce renard est habile et coriace. Guillaume Arnell lui apporte un soutien public de pleine confiance.

Jean Charles Roux,  directeur financier est en fin de carrière et passe aux aveux … il  pourrait expliquer ainsi son rôle à l’OPJ pour recouvrer les recettes fiscales . I have each month, One thousand locals civils servants to pay cash ! Lampe d’interrogatoire dans les yeux, il cracherai le morceau ainsi .  « Ces c.. qui pour la plupart, sauf exceptions n’en foutent pas une, ça coûte quand même 3 millions de masse salariale mensuelle charges sociales inclues. Alors le pognon, on va le ramasser là où il est ! C’est ma mission officielle, y’a pas magouille. »

Ces aveux imaginés sous ma plume  ça donnerai une fois signée une déclaration telle que :  « Dans ce contexte, les loyers d’AOT du citoyen Luftman sur la plage d’Orient Bay étant  sonnants et trébuchants nous avons accéléré les régularisations administratives entre les deux mandatures ».

La longue amitié entre Norbert Luftman ( promoteur de villages de vacances à St Tropez) et Albert Fleming  maire antillais avisé, permet de subodorer les préférences politiques de Norbert Luftman. Le Dr Victor Gibbs,  éminence grise d’Albert Fleming, ayant son fils en politique, c’est pour le nouveau député que Luftman aurait pu voter. Alors pourquoi  acheter Frantz Gumbs ou Alain Richardson ? Où comment prendre son pied de travers sous la robe d’avocat et finir par tordre la logique neuronale …

coup de travers

Au terme de ma propre enquête avec sources croisées et preuves formelles, je subodore l’avocat tirant des coups de travers, propageant une rumeur dégueulasse par allégations écrites, mais sans preuves.

« Quel serait mon intérêt de clamer publiquement que j’arrose secrètement les politiques ?  » déclare Norbert Luftman.  En effet, ceux qui l’ont  fait un an durant pour soutenir Daniel Gibbs avant les élections ( les canadiens de Jutras au Soleil) restèrent discrets .

Dans l’invention d’une rumeur, je m’interroge toujours sur  la catégorie des salauds de type sartriens. Est-ce juste ou filou de mentir, alors que depuis  18 mois on se kontikise des loyers impayés ?

Bananier et pomme sautée !  Que 2013 vous soit bien aise …

Print Friendly, PDF & Email

5 thoughts on “Sous la croûte du pouvoir local

  1. felix cissoko

    voila du beau et vrai travail de journalisme d investigation!!!depuis des mois , cet avocat « detravers » sevit sur cette ile!!!comment les avocats d ici n ont pas alerté le batonnier? il n est pas inscrit au barreau de guadeloupe mais a paris ( il a le droit) une place importante sur le marché local.dans son excellent parcours, on retrouve une failllite a dijon ( mais la soeur mandataire judiciare) a réglée le probleme du frère, une premiere associée qui ne veut plus en entendre parler et un nouvel associé fantome qui sert de boite aux lettres!a paris!! de plus il est l avocat de la fameuse maison de l americain contre la COM alors qu il etait l avocat de l office de tourisme!!!comme vous l ecrivez si bien, y a un probleme de deontologie!!! j ai pas mal d amis qui se ne comprennent pas la passivité des avaocats d ici? de plus a l autre bout de la justice, on a un procureur a qui bien sur il faut lui laisser le benefice du doute mais qui passe quand meme devant la 17 chambre correctionnel le 11 juin 2013 pour faux en ecriture!!!!merci pour l envoi de ce fonctionnaire à st martin , voila le grand respect que les ministéres ont pour les habitants d’ici!!! merci mr jabiru, il etait temps de mettre les pieds dans le plat et de continuer a surveiller ce personnage haut en couleur !il a l ‘oreille de la gendarmerie, il peut ecrire ce qu il veut sur n’importe qui et c est pris pour argent comptant…..les premieres victimes sont ses propres clients …..

    Reply
    • Renée-Jinette

      Bon les garçons faudra quand même vérifier vos sources a propos du procureur et attendre un éventuel pseudo jugement avant d’en porter un. Finalement vous paraissez plus cléments avec des types comme NL aux comportements très douteux. Le mutisme des avocats locaux provient il de leur manque de courage à défendre des causes difficiles ou de leur incompétence ?
      Quand est – ce que dans cette île on appèlera un chat, un CHAT, et louera t-on les personnes qui travaillent correctement avec les diplômes adéquats ?

      Reply
  2. Sandy

    Je ne comprends pas tout M. Cissoko, vous avez été le premier à faire du bruit sur cette affaire d’aot, et plus précisément lorsque M. Luftman a commencé à arracher les raisiniers sur la parcelle transformée en parking: vous avez alors été le premier à balancer ce que monsieur aurait dit alors – qu’il fait ce qu’il veut car il a financé, selon vos dire, la campagne de M. Richardson… Je subodore pour ma part que vous êtes un pro de la médisance comme il en existe à chaque coin de rue…

    Reply
  3. Sandy

    De plus M.Cissoko, renseignez vous bien, faudra nous expliquer comment un proc (ou un juge d’instruction pour être plus précis dans ce que vous dénoncez) peut faire un faux en écriture… Informez si vous le voulez mais ne déformez pas…

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *