Délinquance, bilan statistique

sentiment d' insécurité

délinquance statistique SXM 2012Manuel Valls ministre de l’intérieur, a présenté le 18 janvier 2013 les statistiques nationales de  la délinquance établies par l’Observatoire National de la Délinquance et des Réponses Pénales (ONDRP).

Il a souligné ceci : «  Ces dernières années ont connu un paradoxe : survalorisation politique du chiffre, faibles précautions pour le fiabiliser. La recherche de l’amélioration statistique à tout prix a conduit à des dévoiements, à des arrangements, à des manipulations. L’activité du service public a été pour une part détournée au profit d’une politique de l’affichage. »

Pour l’avenir, il a précisé : « Pour mieux assurer la sécurité des Français, il faut faire évoluer nos méthodes. J’ai donc décidé la mise en place d’un nouvel outil reposant sur deux piliers : d’une part, une présentation renouvelée des statistiques et, d’autre part, une refonte complète des indicateurs de suivi de l’efficacité des services. »

sentiment d' insécuritéLe préfet Philippe Chopin  en conférence de Presse, a présenté  les statistiques de la délinquance sur l’île de Saint Martin. Bilan statistique des items de l’année 2012, avec le vice procureur Flavien Noailles,le commandant de gendarmerie Paul E. Betaille (  173 gendarmes) et du Cdt. Raphael Harlé de la Police aux Frontières (60 policiers). Ce service a subi des   «  coups tordus » que la Presse nationale a relayé, mais cela n’a pas été évoqué .

Les conférenciers régaliens n’ont pas daigné  vouloir régaler la Presse en  transmettant par écrit leurs tableaux statistiques. Nous sommes privés de données, pour analyser et communiquer à nos concitoyens les différentes blessures de notre corps social. Utilisant les courbes de pourcentages comme une courbe de température,aucun développement sous l’angle de l’analyse sociologique est mise en avant.  » Les hommes qui pensent courbes ont les idées rondes » disait Léo Ferre.

La question de la délinquance juvénile est absente de ce rapport statistique. J’observe nos journalistes plumitifs ,  encore  alimentés pour porter la voie des « zotorités »,   par une dictée  reproductible par simples copiés-collés, dans les supports papier des journaux locaux. « Les statistiques, c’est comme le bikini. Ce qu’elles révèlent est suggestif. Ce qu’elles dissimulent est essentiel » disait le statisticien Aaron Levenstein dans une formule restée célèbre.

 Bref, cet exercice de communication dont la vidéo ci-dessous vous rendra témoin, n’offre pas le miroir didactique vers l’opinion publique. L’objectif est de montrer l’efficacité des forces de l’ordre. Personne ne doute de leur grand professionnalisme sur le terrain. France O TV Pluzz- investigations

 J’aime à mettre les points sur le i. Le con fait i. Quelle pédagogie  adopter pour éveiller la conscience de l’opinion publique locale? Cette question là, ne concerne pas nos journalistes de l’édition imprimée sur  pâte à papier. Les 1 600 lecteurs de mon Blog, disposent d’une analyse écrite et imprimable avec les photos couleurs.  Pensez à me soutenir  avec un don Paypal sécurisé.

J’ai noté quelques chiffres. Ce sont les coups et blessures volontaires au sein des familles qui arrivent en tête avec un total de 400 interventions. Femmes et enfants battus,c’est vies foutues !  268 vols de voitures,  90 vols à main armé, 480 cambriolages. Sur cette île touristique au développement démographique rapide, les Tropiques dépouillés de leur peau se maquillent de bronzage.

296 étrangers étrangers  « reconduits à la frontière » dont 43 par Juliana, 39 en Guadeloupe et 214 au Sud du côté de chez Martine. Deux homicides (meurtres) à déplorer en 2012, ce qui est moindre que la dizaine de crimes en moyennes annuelles antérieures. A déplorer, cinq accidents mortels de jeunes connards en scooter flirtant sans casque avec la mort.   40% des enquêtes sont élucidées, au total 90 délinquants ont été écroués à Basse-Terre en 2012.

Ci-dessous vidéo de 20 Mn ~ conférence  de Presse des acteurs régaliens, qui communiquent par médias interposés en porte voix. Chacun remarquera l’aisance du pianiste préfectoral, chemisette cravate sous le costard,malicieux dans sa partition de commis de la République.  Le nouveau Proc est droit dans ses bottes, pour faire avancer Peter Schlemihl  et le soldat Schveik avec des prises en flagrant délit. Quand c’est proc, c’est net.

Jacques Louvier, le premier vice procureur en lune de miel, a rejoint le Puy en VelaY avec sa belle cubaine,m’avait confié avec humour que son livre préféré, n’était pas le Code Pénal, mais la BiBLE, en précisant sa page : Chapitre vingt, verset two …

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *