Alain Roper et Jean Arnell

Jean Arnell et Alain Roper

Jean Arnell et Alain Roper Suite à la Conférence de Presse d’Alain Roper et Jean Arnell, jeunes managers saint-martinois dirigeants de la Sarl Computer Technologies qui inaugure le bâtiment de leur centre informatique à l’enseigne « Computech » au Port de Galisbay, j’ai voulu visiter leur site http://www.e-computech.com/technologycenter. Il n’est actuellement pas accessible !

 Les cordonniers sont parfois les plus mal chaussés.

Société de Service en Ingénierie Informatique, spécialisée dans le développement des logiciels et de l’architecture numérique pour les entreprises, son développement est ouvert sur l’arc insulaire des petites Antilles. Les cibles de ce bureau d’étude sont des administrations publiques et des entreprises privées.

Bâtiment Computech Cette Ssii était auparavant installée dans le village de Quartier d’Orléans. Le chemin parcouru par ces jeunes entrepreneurs aux dents longues est remarquable. Spécialisée dans le software des technologies Microsoft, le bâtiment est équipé d’Onduleurs de la Cie APC-Schneider pour Data Center et d’une salle pour ateliers de formation. Le bâtiment de deux étage avec ascenseur, a été co-financé par les fonds européens FEDER et la collectivité de Saint Martin , l’état n’ayant  pas montré sa volonté d’accompagner leur projet. Le Député Daniel Gibbs y a également installé ses bureaux.

Dans le contexte géographique insulaire, les spécialistes de la technologie numérique savent que le coût d’accès pour disposer d’une liaison au débit des câbles d’opérateurs est plus élevé que sur les continents et pour une moindre puissance. Ce Data Center est raccordé au « Submarine fiber »du réseau Global Caribbean Network ( GCN)  pour une puissance limitée à 10 Mg , soit très peu d’essence pour le Tigre dans le moteur, me semble t’il.

Print Friendly, PDF & Email

6 thoughts on “Alain Roper et Jean Arnell

  1. Devigneux

    Je ne voudrais pas être mauvaise langue, mais j’ai l’impression que cette affaire réapparaîtra un de ces jours dans l’actualité. Jab ferait d’ailleurs bien de prendre les devants. Car je m’étonne quand même en faisant quelques associations: la Collectivité a financé, D. Gibbs y a ses bureaux, Arnel est vice président de la CCISM, le port a semble-t-il donné le terrain. Vous ne trouvez pas cela bizarre?
    Au moment où la décision de co-financer le projet a été prise, je suppose que D. Gibbs était encore au Pôle Economique qui, rappelons-le, est juste à côté et comme par hasard notre Député s’y installe. Un peu gros. Soulignons aussi que comme par hasard A. Ellis et D. Gibbs sont très amis.
    Bien entendu aussi, Arnel et Roper sont bien saint martinois et, je vous l’accorde, compétents. Mais tout cela paraît quand même bien curieux et appelle des éclaircissements.

    Reply
  2. Jean

    Mazette des onduleurs, un atelier de formation, un reseau d’une puissance de 10mg. Mais au fait celà fait combien de comprimés un réseau 10 mg ?

    Reply
  3. Florent Letuvee

    10 mega bit en fait.. faut excuser Jab, c’est pas facile a comprendre.

    De ce que je sais, Interco Fibre entre GCN et Computech. Pas de switch Fibre, juste convertisseur Fibre Ethernet. 10 mega bit de bande passante… peut être plus, c’est a vérifier. Backup FT ? certainement un E1 soit, un 2mb.. ou 4 si doublé…

    Bref… Tarif mensuel d’un Oc3 Fibre opérateur à Stmartin: 148 megabit… x 320 euros/mega = 47 360 euros/mois… (cout moyen, négociable sur durée…)

    Inutile si l’on a rien « à vendre ».. Si Computech veux développer un vrai « Cloud », il leurs faudra au moins un oc3 secouru !!!

    Mais tout cela n’ayant pas été abordé précisément, je vais retourner sur place et voir avec eux directement ce qu’ils ont en main…
    Non pas pour la critique, mais pour confirmer ou pas ce qui est présenté dans ce nouveau centre technique.

    Reply
  4. Zitoun

    Certaines pages du site sont pompées chez Dell !!!!arrrfff ! Infrastructure service ! doit on comprendre qu’ils sont aussi balaise que DELL chez COMPUTECH ?

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *