Chez Nous …

lucien guillaume

Mon premier article de Blogueur  mis en ligne ici  il y a 7 ans, le 19 Février 2006

Quand on est loin de «Chez nous» comme c’est mon cas, dégustant un poisson frais ( du Mahi-Mahi)  à la terrasse de Chez Rosemary, c’est devant une gare. Une gare maritime d’où sortent des Noirs d’Anguille et des Blancs-pays de St Barth , les deux îles voisines.

Ils sont venus faire leurs amplettes à St Martin , ou se faire soigner dans le nouvel hôpital de Marigot. Démographie: à la maternité de Marigot, 1 000 naissances annuelles.

L’observation pragmatique est  une boussole, un fil d’Ariane dans le labyrinthe de la compréhension des choses. Depuis qu’un jury à New York m’a élu  « The Best Travel Writer Photographer » de l’année 2004 dans la Caraïbe, cette réconnaissance professionnelle encourage la persistance de la libre pensée solitaire.

 En ce début de XXI° siècle, la mise en place des lignes haut-débit tissent  le village planétaire. Elles arrivent peu à peu sur les petites îles. Notre câble sous-marin vient de Puerto Rico. Les adeptes du penser global, agir local peuvent se régaler  sur l’agora électronique. Révolu le temps des Samizdats, écrits clandestins du temps de l’Union soviétique sous Brejnev.

C’est utile de voyager pour comparer les petites îles entre-elles.  Chaque bout de terre immergée, dans les limites de son littoral, est un pays confetti.

Ici, une créolité s’est construite loin de l’Europe, dans la cour des Etats-Unis. La République française possède ( héritage du temps colonial) deux petites îles confettis dans la Caraïbe : St Martin et St Barth à 260 km au nord de la Guadeloupe. Liaison directe  par Air France, KLM ou Nouvelles frontières à partir de Paris, ma ville natale.

Dans les collèges et lycées à St Martin, tous les jeunes sont noirs. Toussaint- Louverture, Delgrès,  Frantz Fanon ou Aimé Césaire ? Connaît pas!  Peuvent-ils apprécier – ces jeunes lycéens-  la puissance symbolique du geste récent d’un écrivain martiniquais octogénaire ( Aimé Césaire) qui refuse de serrer la main d’un ministre de la police, candidat à la Présidence de la République.

Tableau de Lucien Guillaume, mort du cancer le 1er Janvier 2013 – RiP

Césaire le chantre de la Négritude. Encore faudrait-il que ses écrits soient étudiés en littérature  et mis au programme du bac antillais francophone. Une Académie ouverte à l’histoire des peuples d’Outre-Mer. La sève des rhizomes d’ Edouard Glissant, une conscience historique pour lubrifier les neurones de la génération montante.

Ici, 30% des scolaires sont de famille haïtienne. Une île qui a payé son tribut au royaume de France. La perle des Antilles. Cinquante ans avant l’Abolition Schoelcher, des nègres Spartacus repoussent les soldats de Napoléon. Respect Brother ! Cette histoire là, celle des jacobins noirs, du bonnet phrygien au sommet du palmier tropical (armoiries du drapeau Haïtien) doit être apprise à l’école pour la jeunesse St Martinoise.

 « Chez nous » dans l’Hexagone, la jeunesse  est différentes. Des surnuméraires dans les mornes cités.  Souvent originaires après trois générations, de paysans du Maghreb. « De la racaille à nettoyer au karsher » fanfaronne le chef de la police. Rapport des Renseignements Généraux sur les circonstances du soulèvement:  Les a priori d’intégrisme islamiste et les adeptes du bouc émissaire polygamiste en restent muets.

L’élite qui gouverne et les médias qui la servent, n’ont pas su démontrer au peuple consulté par référendum, que la globalisation financière et commerciale a été, est et sera bénéfique  aux salariés  du secteur privé dans l’Europe Unifiée. En temps de paix, les morts sont moins nombreux. Juste des blessés de la guerre économique, exclus par les besoins de la sur productivité financière . Les surnuméraires, bannis du progrès social vivent dans des mornes recoins au ban du lieu .

Au cours des dix dernières années, une partie de la valeur ajoutée a été transféré des revenus du Travail vers les rentes financières. 10 points du Pib. En dix ans il a été possible, pour un averti du Cac 40, d’augmenter de 300% sa mise initiale.

Un score à comparer aux bénéfices réalisables en cinq ans obtenus par la défiscalisation tropicale. Précisément depuis 1985, la Loi Pons et celles qui lui ont succédé se traduisent par la construction de 5 000 chambres hôtelières au Nord de l’île de St Martin. En 2006 il n’en reste plus que 2.000  encore ouvertes aux Touristes.  Tout, sauf du développement durable .

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *