Territoire français ultra-marin en crise

Conseil d'Etat

De nombreux compatriotes, citoyens français de l’île de St Martin ayant voté pour le groupe RRR  se considèrent « floués par le néo colonialisme français » parce que l’élection du leader de ce groupe vient d’être invalidée par décision du Conseil d’Etat. Le Bon Dieu prié et imploré ne s’est point soucié de notre petite boutique, sa grande Clémence est restée muette.

Conseil d'EtatLa juridiction administrative suprême par  arrêt du 12 Avril 2013 (décision n° 364071) statuant au contentieux des comptes de campagne et des financements politiques, a déclaré inéligible pour une durée de 18 mois Alain Richardson, démissionné d’office de son mandat de conseiller territorial et de  sa fonction présidentielle.

Je reproduis ici les trois attendus principaux :

3.Considérant qu’il est constant que le mandataire financier de M. Richardson, tête de la liste « Rassemblement Responsabilité Réussite » aux élections organisées les 18 et 25 mars 2012 pour la désignation des conseillers territoriaux de Saint-Martin, n’a pas ouvert un compte bancaire ou postal unique comme l’imposent les dispositions de l’article L. 52-6 du code électoral mais deux comptes, dans la même banque, l’un pour les opérations réalisées en euros et l’autre pour les opérations réalisées en dollars américains ; qu’il résulte de l’instruction que ces deux comptes ont fonctionné de manière simultanée pour récolter les fonds et payer les dépenses durant la campagne électorale, pour un montant total déclaré de recettes de 25 054 euros et de dépenses de 18 924 euros, le compte en dollars étant utilisé pour environ le tiers des dépenses effectuées ; que, par suite, c’est à bon droit que la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques a rejeté le compte de campagne de M. Richardson par une décision du 21 novembre 2012 .

4. Considérant que M. Richardson argue de sa bonne foi en soutenant que l’ouverture d’un sous-compte pour traiter des opérations réalisées en dollars américains était justifiée, d’une part, par la circonstance que cette devise a cours sur le territoire français de l’île de Saint-Martin et, d’autre part, que certaines dépenses liées à l’élection ne pouvaient être réalisées qu’à l’étranger et notamment sur le territoire néerlandais de l’île.

 5.Considérant toutefois que, si la création d’une nouvelle collectivité territoriale au sein de la République a rendu nécessaire l’adoption d’un dispositif législatif et réglementaire nouveau et spécifique, les dispositions du code électoral applicables pour les élections des conseillers territoriaux de cette nouvelle collectivité, pour l’essentiel reprises des dispositions applicables aux élections en métropole, ne sont pas ambiguës et ne prêtent pas à difficulté d’interprétation ; que l’ouverture d’un compte postal ou bancaire unique libellé en euros ne faisait nullement obstacle au règlement de dépenses effectuées dans une devise étrangère à l’occasion de la campagne électorale ; qu’ainsi M. Richardson, expert-comptable de son état, homme politique expérimenté, conseiller territorial de Saint-Martin élu en 2007, doit être regardé comme ayant méconnu, de manière délibérée, une règle substantielle de financement des campagnes électorales ; qu’il a ainsi commis un manquement d’une particulière gravité aux règles de financement des campagnes électorales. (désaveu souligné en gras par la rédaction)

Plus de deux-cents décisions d’invalidations électorales ont été publiées depuis janvier 2013 par le Conseil d’Etat, non par néo-colonialisme mais en application des règles républicaines françaises, tout simplement. La dissonance cognitive des saint-martinois crédules ne change rien à la réalité jurisprudentielle d’un Etat de droit, ni aux règles du jeu applicables dans les territoires ultra-marins.  Il est irresponsable d’espérer un seul instant pouvoir gouverner notre territoire en marge de la République, sauf à  fragiliser d’avantage la  réussite politique souhaitée [biscotte contrôle de légalité préfectorale ~ ndlr]

Présidents déchus en débuts de mandature

Présidents déchus en débuts de mandature

Il y a juste un an, la deuxième mandature a commencé,  avec  bâton magique sous les auspices d’une déclaration de politique générale intégralement copiée sur le Burkina-Faso, via internet. Douze mois plus tard dans un parallélisme identique à celui de 2oo8 avec Louis-Constant Fleming dit « le Roi de Tintamarre », les citoyens assistent impuissants à un « bis repetita » déprimant.

Dans trois jours, le conseil territorial va procéder à une nouvelle répartition des responsabilités.  Aline Hanson, 1 ère Vice-Présidente va devenir Présidente de la Collectivité, tandis qu’Alain Richardson occupera  le poste de Directeur (ou Conseiller spécial) au cabinet d’aisance de la présidence. Alex Richard qui occupait cette fonction a été désigné (dans la plus grande discrétion) dans un siège discret d’ambassadeur à la coopération à la CEE à Bruxelles. Il a été remplacé par le recrutement de Chantal Arrondell.

Aline Hanson – 63 ans

Le groupe RRR n’est pas mis en échec et mat en procédant à ce roque  du Roi déchu. Mais la Dame noire est atteinte a 63 ans d’une surcharge pondérale qui est un handicap très préjudiciable pour tenir quatre ans sans pépins de santé, dans une fonction physiquement éprouvante.  Je suis pleinement conscient que d’aucuns vont considérer cette remarque mal venue, bien que les indications du curseur soient réelles & sérieuses. La publication de bulletins de santé du Président de la République française lui-même est devenue une pratique  courante. N’est-il pas ?

Trois autres politiciens locaux sont sanctionnés après la campagne des élections législatives : Guillaume Arnell, Louis Mussington et  le Dr Louis Jeffry . Cette hécatombe ne prouve t’elle pas que l’amateurisme est une spécificité négative de notre vie politique locale. Le pic de cette médiocrité a été atteint dès le début de la première mandature, lorsque l’Etat, le Département et la Région Guadeloupe ont négocié un montant négatif de -634.126 €/an au titre du transfert des compétences ? Tribut annuel illimité, une dette a la République pour une pseudo autonomie spécifiquement spécifique. Tandis que l’Etat  français dérape sur un déficit public de 1 834 milliards d’€uros ( 4,8% du Pib) il est illusoire de croire que notre Collectivité territoriale minuscule puisse obtenir des faveurs de « l’état colonial« .

Le président déchu qui aura gouverné en autocrate pendant douze mois, sans  aucune transparence dans sa Communication malgré ses promesses de campagne, disposera donc d’un pouvoir d’action dans l’ombre du Marigot.  C’est un moindre mal car en l’absence de son leader, le groupe RRR sauf exceptions est bien faible en compétences pour gérer le Bien public.

L’avenir déchante, les investisseurs privés  aux abonnés absents et la crise locale est  profonde.

Print Friendly, PDF & Email

4 thoughts on “Territoire français ultra-marin en crise

  1. Philippe Bouvier

    Alex Richard à Bruxelles ? Il n’avait pourtant pas brillé sur place l’an passé lors du forum des RUP (voir la vidéo sur ce blog). Il serait en tout cas bien inspiré de plagier Lumumba lors de son prochain discours. En terre belge, le Congo est plus approprié que le Burkina Faso…

    Reply
  2. julioche

    PATHETIQUE; ALINE, ALEX, ALAIN, RAMONA, WENDELL ET LES AUTRES.SHAME ON YOU.
    ET SI ON FAISAIT UN COUP D’ETAT, HO, HO COMME IN AFRICA

    Reply
  3. Albert lavoix

    A mon sens ne pas sous-estimer cette dame. Elle avait peut etre envie de jouer sa carte perso car ici c’est une spécialité voir l’attitude de l’ancien president alain richardson comment il a géré sa premiere année.La fameuse pétition de soutien pour leur president n’a fait qu’aggraver la sanction a l initiative de cette dame Hanson ,renseignez vous aupres des instances prefectorales et vous entendrez un autre son de cloches……on ne demande pas d’influencer le conseil d etat……resultat des courses , le beni oui-oui a pris 18 mois d enigilibilité. Résultat le couloir senatorial est ouvert pour l’ump ….en effet aline Hanson ne cache pas son appartenance a l’Ump et aussi Mr Arnell grand opportunise devant l’éternel change de casaque au gré des besoins, un jour à gauche, un jour a droite….le resultat en sept 2014…..bien joué l’ump…..

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *