Opéra contre le plan Marshall

Opéra

OpéraNous avons pris connaissance d’une lettre signée par Alain Richardson et René-Jean Duret adressée au ministre de l’intérieur Manuel Valls. Il est demandé au ministre un « PLAN MARSHALL » de sauvetage et de relance .

 Historiquement, le fameux « Plan Marshall » d’aide économique à la reconstruction européenne au lendemain de la guerre signé par Truman en février 1948 a surtout été bénéfique pour les Etats-Unis et a surtout servi à contrecarrer l’influence que l’URSS pourrait avoir sur l’Europe de l’Ouest. En tout cas, de nos jours nous ne pouvons que constater l’utilité du « Plan Marshall » en France :

–        Influence culturelle désastreuse américaine

–        Violence à l’américaine

–        Toujours les premiers à être les toutous des Etats-Unis ( Lybie et la Syrie)

–        Volonté ,tout comme les américains, d’armer des égorgeurs en Syrie

–        Economie mondialisée

–        Etc etc

Alors, ce plan que demande le groupe RRR, est-ce un acte de soumission ?

Cela fait vingt ans, qu’à chaque campagne électorale, tous les politiciens sortent toujours la même rengaine :

–        priorité à la jeunesse

–        priorité à l’emploi des jeunes

–        lutte contre la délinquance

–        la jeunesse c’est notre avenir, nous devons la chérir

–        etc etc

Alors, la délinquance et l’insécurité, constat d’échec des différentes tentatives ou bien tout simplement rien n’a jamais été fait ? Il est pourtant évident que les élus antillais, à l’abri confortable de l’Etat-providence, sont en grande partie responsables de ce pourrissement.

 Pour terminer, un des membres du comité de rédaction dans une vidéo récente nous rappelait avec justesse le « parasitage de la société par le haut » alors que dans l’avant dernier paragraphe de la lettre du RRR, nous pouvons lire ceci :

 « Enfin, nous attirons aussi votre attention sur les actions de déstabilisation de notre Collectivité et de notre économie, dans certaines enquêtes judiciaires et policières, qui se traduisent par de nombreuses gardes à vue abusives envers des élus, des agents de notre Collectivité, des cadres et directeurs de sociétés, alors que cette énergie bureaucratique tatillonne et suspicieuse pourrait être utilisée à d’autres fins plus utiles, pour le développement et la sécurité de notre territoire. » (St Martin week, le groupe RRR écrit une lettre à Manuel Valls)

 Cette déclaration est bien plus que surprenante car la justice est indépendante et n’est pas censée être du côté des puissants. Nous sommes normalement tous égaux face à la Justice mais là encore Alain Richardson et René-Jean Duret ont peut-être des infos que le petit peuple n’a pas.

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *