Révérence sénatoriale patrimoniale

The Last King of Tintamarre
The Last King of Tintamarre

The Last King of Tintamarre

Héritier mâle de la dynastie familiale régnante depuis plus d’un siècle sur son fief insulaire au manteau partagé, l’Aristocrate  ci-devant Roi de Tintamarre relève de la catégorie socio-professionnelle des ploutocrates fonciers.  

Ayant  acquis son bâton de Maréchal à l’issue de quarante années de carrière politique,  le French Senator Louis-Constant Fleming vient de faire sa révérence patrimoniale à la République.

Il avait été parachuté  au Sénat en Septembre 2oo8, après son éjection précoce du fauteuil de Président de la Collectivité Territoriale, because invalidation de ses comptes de campagne par le Conseil d’Etat. Il n’a régné que 377 jours sur le trône de  la Présidence de l’exécutif local dont il revendique la paternité statutaire.  Mandatus interruptus   faisant couler dans la débandade sa vision dans le lagon qui  jouxte jusqu’au gant de doigt, le Marigot du French Side au nord de l’île de Saint Martin.  Un  collège lilliputien  de 24   grands électeurs  du confetti, lui avait offert dans la vassalité un parachute doré de sénateur au Palais du Luxe en Bourg.

Suite à la Loi de transparence sur la vie publique, consécutive au scandale Cahuzac et souhaitant préserver le secret sur le patrimoine familial de la dynastie Beauperthuy – Fleming, il vient de  tirer sa révérence anticipée neuf mois avant le terme de son mandat. A coup sûr, sa déclaration de patrimoine eut été immédiatement mise à la Une du Daily Herald, la gazette quotidienne anglophone de chez Martine au Sud de l’Isle .

Démissionnant pour ne pas subir l’obligation de divulgation de son périmètre patrimonial international, Louis-Constant Fleming a fait son pied de  nez à Bercy, d’autant qu’il a lui-même  supprimé l’Isf dans sa circonscription électorale ! Sa famille y détient environ  15% du foncier constructible. C’est lui qui avait vendu Port de Plaisance au frère Baroin, père de la GMF  … C’est chez lui que son compagnon RPR  Balkany avait trouvé refuge, et c’est également à St Martin que Liliane Bettencourt  passe ses journées de villégiature tropicale, en toute discrétion. Qui dit mieux en grosse fortune foncière camarades parlementaires, mis à part les descendants de l’avionneur Marcel Bloch- Dassault ?

Gilbert Blum et Louis-Constant FlemingJ’ai connu Louis-Constant dès mon arrivée sur l’île en 1997. Travaillant  chez le géomètre Pivetta, qui avec  le notaire Mouial  (deux bordelais bordelines) et Fischer l’alsacien créateur et gestionnaire ambitieux de la Semsamar , constituèrent la triplette des Blancs-France décisionnaires. 

Coopérateurs du triumvirat Saint-Martinois constitué par LCF l’oligarque  Roi de Tintamarre, Albert Fleming Maire populaire régnant trois mandatures, et le Dr Gibbs éminence grise du précédent. Le docteur est l’heureux  père de Daniel Gibbs (né le 8 Janvier 1968) devenu député UMP de la circonscription des îles du Nord  depuis Juin 2o12 . Victoire acquise avec le  soutien financier québecois de Jutras au Soleil et le coaching de l’Iguane, reptile activiste , qui signa pendant un an sur mon blog sous le pseudo  contractuel de Rosa Mirador …

SXM INFO revient sur les mobiles de cette démission anticipée  et analyse avec prémonitions probables les conséquences politiques  futures de cette démission sur l’échiquier local pour sa succession au Sénat.  Mon excellent confrère  Igor Rembotte, observateur et claviériste « avZerty »publie l’intégralité du texte du discours d’adieux .

Voici les questions de la Presse.

 

L C Fleming II

L C Fleming II

Notre sénateur est un homme timide, agoraphobe, piètre orateur, égocentré et peu attentif à l’écoute d’un autre que lui-même. Il compense ces faiblesses, lorsque le bon peuple frappe à son huis, quémandiant  son aide.

Une ONG à Louis tout seul, siégeant au château où règne – bientôt centenaire – la Reine mère Yvette Beauperthuy née en 1916. Petite fille du physicien chimiste Pierre-Auguste Beauperthuy, lui même petit-fils de Pierre Beauperthuy Chirurgien du Roy, né dans le Périgord en 1732 … Louis-Constant m’a déroulé au troisième jour de sa retraite les  branches de son arbre…comme une femme vous ferait admirer sa garde robe.

 Libre trublion blagueur sur Blog depuis 2006 , j’ai occupé sur l’échiquier public local la case du fou du Roi. Témoin attentif du naufrage de la Vision du Père du Statut dans le Lagon, j’ai suivi le mouvement, déguisé en  Bouffon du plancton ! En  public, le Roi de Tintamarre dit toujours « Mon ami Jabiru » ou bien « Maître Jabiru » de la même façon que je l’interpelle es qualité de Tintamarre King.

de gaulleMais cordialement en privé « hors micro », c’est Gilbert et Louis-Constant qui devisent entre adultes consentants. Je suis de quatre ans son cadet, tous deux jeunes orphelins de père, nous avons suivi le modèle idéal paternel sous l’œil attentif de nos mères respectives. J’aime son île, il aime Paris ma ville natale. Nous aimons la senteur Shalimar de chze Guerlain sur la peau des Dames. Nous avons divorcés plusieurs fois et sommes liés au Général de Gaulle, lui par choix politique, moi par gémellité astrale.

A l’heure de la retraite sonnée, ces points de convergences nous rapprochent sous l’angle de la Fraternité humaine, du Respect et de la Tolérance. Lui citoyen de Droite et moi de Gauche ne sommes donc pas hémiplégiques et partageons le désir de servir la Cité.

I Love my neighborhoodToutefois, je dois à la vérité de dire à mes 5 000 visiteurs mensuels, qu’avec un Bac + 5 et 150 Trimestres de cotisations de retraite, je suis un ex soixante-huitard percevant une pension mensuelle de 1 700 € après 150 trimestre de vie active dans le secteur privé.

Usufruitier de la République, après 5 années de mandature sénatoriale, il va  recevoir une retraite d’élu du peuple de 2 400 € / mois.  Sur le boulevard de nos soixante printemps, nous pourrons déambuler together, histoire de faire payer les riches pour l’embellissement du décor par le murmure des murs de l’Isle. Il sait mon projet Fresqu’île pour que les murs de la Cité resplendissent ! 

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

2 thoughts on “Révérence sénatoriale patrimoniale

  1. jackys

    Jabiru content de lui et LCF content de Jabiru…..elle est pas belle la vie? Ils se retrouveront un jour,comme chacun d’entre nous, enfin sans histoire, enfin égaux … à fossiliser doucement leur phosphate de chaux…..C’est après la vie!

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *