Fuck la loi

Marc Bryan, dit "baldo"

Lundi 13 Octobre 2014. Le Nord de l’arc antillais est touché par GONZALO ouragan de catégorie 1. Vigilance violette à 15 h, la population est invitée à regagner ses habitations. Confinement strict, y compris dans les casernes de la gendarmerie. Pluies orageuses et  vent d’Est touchent  Saint Martin en rafales violentes et puissantes entre 15 heures et 20 heures ( 120 à 150 km/h) . Tempête en mer, trente-sept bateaux détruits.

10940625_836626196384509_7914204409190528688_nHameau du Pont ~ Un jour de cyclone n’est pas chômé pour les délinquants sans foi ni loi. Marc  Bryan, dit « Baldo », mobilise sa bande de désagrément pour  « travailler » sans risque au centre commercial voisin d’Howell Center. Ils sont une dizaine de sortie. Sa page facebook précise qu’il travaille chez « THE STREETS ».

Le vigile de la boutique Digicel avec son chien les repoussent. Ils s’attaquent alors à la boutique Swagger. Au pied de biche, Baldo  force le rideau de fer et défonce la porte vitrée. Marchandises principales: chaussures Nike et Jordan .

Né en Guadeloupe, Kiani A., est un sportif  pratiquant le basket ball. Il a 34 ans et gère son commerce depuis cinq années. En prévision des fêtes de fin d’année son stock est au plus haut niveau.

L’appel téléphonique d’un ami tenant une boutique de photocopies, l’informe qu’une dizaine d’individus vident sa boutique. Ne pouvant se déplacer du fait de l’ouragan, il avise la gendarmerie qui répond qu’ils sont en confinement et ne peuvent se déplacer (sic).

baldo rossLe lendemain matin, il constate en pleurs que sa boutique a été entièrement pillée. Les mules ont emporté manuellement le butin à Hameau du  Pont.  220 paires de chaussures de basket Nike et Jordan,  50  paires de chaussettes, 120 tee shirts chemises et polos, 30 casquettes de marques US, 30 jeans, 15 sacs à dos et 10 paires de lunettes. Perte totale de chiffre d’affaire : 30.000 € . Joyeux Noel !!

Après enquête diligentée à partir de janvier sur les indications très précises préalablement fournies par la victime, l’affaire vient d’être jugée le 29 janvier 2015, devant le tribunal correctionnel de St Martin. La caméra de la BFC a enregistré le pillage entre 17 h et 17 h 30. A la barre, six prévenus dont deux jeunes femmes .

Marc Bryan 27 ans, SDF  touchant le RSA,  ayant quitté la prison quelques mois plus tôt reconnait fièrement sa culpabilité. Il désigne la jeune femme chez qui les produits de ce « libre-service »  ont été regroupés, précisant également «  Tout ce que je vole je l’apporte chez Elodie R. » Vingt trois ans, sans profession, mère de quatre enfants, elle bénéficie du RSA . Ensuite après la garde à vue collective, il l’a menacé de mort indiquant aux autres «  vous allez tous plonger avec moi. »

 Ecart-type à la moyenne, Marc Bryan est un gros tas cleptomane somatisant à 150  Kg. atteignant un probable QI de 75.  ( La moyenne est de 100, les sur doués dépassent 130 ). Sur sa page facebook  « Bet la Baldo H-Town Ross » affiche publiquement sa  devise: «  Fuck la loi » . 53 personnes aiment ça …Tristes tropiques d’une jeunesse en perdition !!

Leur idole chef de bande, est arrivé crâne rasé au tribunal avec son sac de prison. Il a été condamné à 3 années et 6 mois fermes avec mandat de dépôt immédiat pour Baie Mahault. Prison guadeloupéenne surpeuplée ou les détenus couchent sur des matelas à même le sol. Retour au domicile fixe, sous les étoiles de l’univers carcéral.

Les autres prévenus  sont tous condamné(e)s à six mois avec sursis et 210 heures de travaux d’intérêt général. Seront-ils capables de s’amender ?

10906420_837098473003948_853990100989290300_n Son complice « Cgb Bouboul H- town » s’est réfugié à Millau dans l’Aveyron. Au mur public  de sa vie exposée sur facebook il  glorifie les frères Kaouchi, les aSSaSSins djihadistes de Charlie Hebdo, comme le prouve la capture d’écran de sa page facebookapologie

Il a  écrit ceci sur son mur pour expliciter sa fuite: « Distance sometimes lets you know who’s worth keeping and who’s worth letting go. »

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

One thought on “Fuck la loi

  1. Jumper

    Le fameux Cgb Bouboul H- town à désactivé sa page facebook. Le manque de dés doit être la raison… il va plonger aussi… En métropole, les gendarmes ont moins d’humour qu’ici.. et surtout, une marge de manœuvre un peu plus grande. Bref, la saintmartinitude de ce genre de racaille fait bien du mal aux autres qui travaillent et recherchent un minimum de respect.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *