Après IRMA enquêtes & témoignages filmés

L’œil du Jabiru a croisé l’oeil d’Irma. Un Cyclone monstrueux . Voici les reportages filmés au cours des deux derniers mois.

Témoignage des événements consécutifs à cette Catastrophe Naturelle qui a mis l’île de St Martin dans le chaos.                                                                                                                Un KO  duquel avec courage et détermination les saint-martinois se relèvent peu à peu.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tourisme : Conviction et indignations d’Ali Laggoune

Depuis le 14 Juillet 2007 notre compétence s’est élargie avec le passage en Collectivité d’outre-mer.
Dix années ont passé, mais la compétence, la radiance et la transparence dans la gestion des affaires touristiques ne sont pas venues. Bien au contraire. Pourtant le secteur du Tourisme constitue l’un des piliers de l’économie locale.
Optimiste généreux par tempérament, Ali Laggoune concilie sa lucidité et son dynamisme, avec les vertus de l’indignation d’un citoyen engagé. Il dénonce dans notre entretien filmé, l’amnésie redoutable qui occulte toute prévoyance, faisant place aux errements stratégiques successifs des élus qui nous ont gouvernés.

L’ENFANCE ET L’APPRENTISSAGE PROFESSIONNEL

destination-antibes-4-b
Né à Antibes en Janvier 1958 dans les Alpes-maritimes, Ali Laggoune vient de fêter son 21.550° Day on Earth. La famille Laggoune  originaire d’Algérie est musulmane. L’enfance est fondatrice, la sienne fut heureuse, baignant dans le climat chaleureux de l’intégration multiculturelle des années soixante. Il jouait au Basket sous le maillot de la Jinca  l’équipe de la Jeunesse Israélite Nice Côte d’Azur. Beaucoup d’amis de toutes  religions, en ce temps-là, ça n’entrait pas en ligne de compte et ce fut fondateur pour son ouverture à la fraternité humaine.

 Collège à Antibes, lycée Carnot à Cannes, puis au début des années 80, il s’inscrit en Droit à la fac de Nice. Le jeune étudiant trouve un job d’été dans une société de sécurité  au Majestic à Cannes sur la Croisette : protection d’un Prince, frère du Roi d’Arabie saoudienne. « Engagé pour deux mois, j’y suis resté  7 ans ! »

majesticCes gens-là dépensaient énormément, lui donnant la chance de visiter le monde et découvrir les cinq étoiles de l’hôtellerie de luxeSept années pleines, durant lesquelles il organise les  déplacements et les séjours à l’international du Prince et de sa Smalah. Réserver les hôtels pour 150 personnes. Booker les avions, avec Boeing 707 pour le staff (50 gardes du corps + les employés) et pour les 30 tonnes de bagages : un Hercule C 130.

Après ces années de formation et d’expériences acquises dans le tourisme haut de gamme, son trajet professionnel va se poursuivre, transformer en vocation définitive. En effet, son beau-frère est gendarme nautique à St Barth et sa sœur s’occupe des croisières. C’est ainsi que ce métropolitain de 28 ans  découvre en 1986 les îles du Nord des Antilles françaises et s’y installe comme Agent de voyage réceptif.

LE METIER D’AGENT DE VOYAGE RÉCEPTIF

Ce « socio-professionnel » représente  six compagnies de croisières et 75 Tours Opérateurs sur une vingtaine de pays (Nouvelles Frontières, Kuoni, Exotisme, Passion des îles Voyageurs du Monde etc…) accueillant à Saint Martin des touristes allemands, polonais, des français, des anglais, des italiens, des américains, des canadiens et des pays de langue espagnole. Une clientèle individuelle ou de groupe dont il organise l’accueil, les séjours, les excursions, les transferts et l’assistance en cas de problèmes.

Une clientèle socialement variée, des ouvriers-employés, des professions libérales et des people connus dans le Show bizness.

Lagoon Group opère sur quatre destinations : St Martin,  Sint Maarten, St Barth et Anguilla.  30 années d’expériences, sept permanents et des  saisonniers selon les langues et les besoins.


lagoon-groupVous allez le constater en visionnant notre entretien découpé en deux parties successives de  25 mn et 18 mn,  Ali Laggoune et son parler vrai est un témoin indispensable pour qui souhaite comprendre l’évolution de la partie française de l’île au manteau partagé. Vous allez voir tout à la fois un acteur de terrain, observateur incontournable  depuis 30 ans de l’évolution détériorée de l’assise de notre économie locale du tourisme. Ses jugements et son analyse font de lui une source fiable, sans langue de bois
.

Il y a dix ans en 2006 sur ce Blog dans son  DESIR DE SERViR LA CiTÉ   il posait une question   sociologique et politique « Les métros sont-ils solubles dans la Collectivité ? » constatant l’impossibilité d’un dialogue entre les élus saint-martinois et le savoir-faire des professionnels du tourisme. C’était au temps où nous étions simple commune du département de la Guadeloupe. Depuis le 14 Juillet 2007 notre compétence s’est élargie avec le passage en Collectivité d’outre-mer, placée sous le régime des régions ultrapériphérique (RUP) vis-à-vis de l’Union européenne.

REDÉFINIR NOTRE IMAGE DE MARQUE

L’image de St Martin telle  que s’en font les professionnels du tourisme reste celle des années 1990 : une destination 4/5 étoiles, avec shopping Haut de gamme à Marigot. Aujourd’hui hélas,ce n’est plus ça du tout !

Tout a changé depuis 25 ans pour les capacités de séjour du parc hôtelier de la partie française avec les réductions successives au fil des ans des chambres initiales dans les quarante-quatre hôtels de l’île, dont quinze quatre étoiles et luxe,

On est passé de 3 170 en 1996 à 2 763  en 2001 et à 2 571 en 2003. Le taux d’occupation y était faible.

Au total 4.000 chambres d’hôtels en déconfiture ou vendues comme appartements : 700 chambres à la Baie Nettlé,  400 perdus sur Marigot,  400 à Mont Vernon, plus celles de Cul de Sac et l’Anse Marcel.  Aujourd’hui  AVANT IRMA le parc hôtelier était de 1 800 chambres. La dégringolade !

vALERIE damaseau Nous dit 1578 EN INCORPORANT ….

Deux hôtels

Optimiste généreux par tempérament, Ali Laggoune concilie  sa lucidité et son dynamisme, avec les vertus de l’indignation d’un citoyen engagé. Il dénonce dans notre entretien filmé, l’amnésie redoutable qui occulte toute prévoyance, faisant place aux errements stratégiques successifs des élus qui nous ont gouvernés. Dix années ont passé, mais la compétence, la radiance et la transparence dans la gestion des affaires touristiques ne sont pas venues. Bien au contraire. Pourtant le secteur du Tourisme constitue l’un des piliers de l’économie locale   un quart des salariés recensés par l’Urssaf.


Identification des erreurs et faiblesses de la gouvernance du secteur touristique

1 Il est indigné que nous soyons le seul Office du Tourisme de France et d’Outre-mer à ne pas avoir un représentant des agents de voyage dans son Conseil d’Administration.  Où est la capacité à poser les bonnes questions sans son apport ?

C’est une insulte à l’intelligence d’évacuer ainsi de la réflexion stratégique de l’Office du Tourisme, un grand professionnel comme lui. Il y a de quoi en rire s’il ne s’agissait pas d’argent public.

Il y a 16 employés qui émargent à l’Office. Les remises au Conseil territorial des « rapports » de l’action de l’Office confirment son indignation. Aucune évaluation chiffrée et argumentée de l’évolution des différents marchés « prospectés », ni des secteurs de l’activité touristique locale, et surtout aucune ligne stratégique clairement définie, face au tourisme de masse engendré par les croisiéristes d’un jour arrivant à Philipsburg.


anse-marcel2
Il reste définitivement indigné que l’enclave de l’Anse Marcel, emplacement emblématique à défendre touristiquement pour la clientèle haut de gamme  d’hôtels de luxes 5 étoiles ait été « dénaturée, sabotée, euthanasiée ».

En délivrant des  autorisations de permis de construire   pour des logements sociaux, plutôt que d’opter pour une troisième phase d’un nouvel ensemble de capacité hôtelière, nos gouvernants ont  fait preuve d’une absence totale de bon sens. Ils ont loupé le principe du développement durable, en faisant cohabiter ces deux types de zones côte à côte. Ils ont  provoqué des pertes d’emplois dans l’activité touristique, plutôt que conserver l’unicité exclusive de la capacité touristique d’une enclave qui aurait dû être déclarée Zone touristique protégée.

belle-creole-endormie

3 La Belle Créole et Happy Bay sont deux mauvais feuilletons qui durent depuis 25 ans. Comment gérer une Collectivité sans régler ces deux problèmes, dès lors que nous sommes une destination touristique ?

 

 

 

J’ai causé du feuilleton de la Renaissance de la Belle Créole endorrmie au début de l’année 2014.  Notre Ricardo Boffil, l’architecte du West Indies au Coeur du Marigot,  a bossé sur la question pour les investisseurs.

Par contre le domaine de

Si un ou deux hôtels doivent être construits ce n’est qu’après avoir utilisé ces deux emplacements remarquables. Le dernier hôtel construit à St Martin c’est le Beach Plaza en 1995.

Tandis que cette année à Anguilla une nouvelle génération de quatre hôtels de luxe viennent d’ouvrir leurs portes : le Four Seasons, le Manoha Beach, le Reeff par Cuisin Art et le Zemi Beach.

star-clipper4 Il est indigné que le port de Marigot n’ai pas été développé par la simple création d’un quai pour accueillir les bateaux de moyenne croisière (100 à 360 passagers) une  clientèle à fort pouvoir d’achat ayant chaque semaine St Martin en port d’attache, tandis que le commerce de prestige à Marigot est mort, sans que nos élus et les responsables du Tourisme ne lancent le moindre cri d’alarme. Alors que nous perdions nos chambres d’Hôtels,  nos  élus se sont projetés dans la chimère, obsédés par un projet pharaonique d’extension du Port de Marigot, occultant l’échec patent des quartiers  sinistrés où les hôtels abandonnés ont provoqués des pertes d’emplois au détriment de centaines de familles. La croisière  de masse arrive dans le port en eau profonde de Sint Marteen. Environ 2 millions de passagers/an dans les paquebots à fort tirant d’eau.

5 Il est indigné que l’aéroport de Grand Case n’ait pas été maintenu sous la gestion de la Chambre de Commerce et d’Industrie compétente, au profit de la gestion par une Commune totalement inexpérimentée.

j-vtp6  Last but not least, depuis l’An 2000, chaque côté de l’île organise alternativement le salon SMART dans le cadre du CTO qui invite les Tours Opérateurs  pour promouvoir et faire connaître à domicile notre destination. Unique salon connu et reconnu, il n’a jamais été annulé. En 2016 c’était notre tour. En Mai on a rien vu. Je passe mon tour, y’a pas l’feu au lagon, malgré mon team de 15 collaboratrices j’suis pas arrivée à l’heure J.

Scandale à ce jour non commenté par la presse locale, la séduisante Jeanne Vanterpool,  présidente de l’Office du Tourisme l’a annulé.

« Dans n’importe quelle entreprise c’est faute lourde !  La porte ! Merci au revoir » dit-il avec indignation. Ultime exemple  illustrant le délitement de la chose touristique. La torpeur est générale, tandis que la maison n’est pas tenue.

Avec sagesse, ce chef d’entreprise chevronné qui depuis 30 ans colle au cul nos visiteurs  365 jours par an, vivant dans l’angoisse de la survie de sa boutique , il conclu magistralement son interview en pensant à ceux qui jouissant du prestige sans risque avec voyages 5 étoiles aux frais des contribuables :

« Ceux qui sont incapables de voir ce qui se passe dans leur rétroviseur ne peuvent conduire les affaires du pays, car ce qui se passe devant eux leur échappe de la même manière pour piloter . »

redresser-la-barre

Il a rejoint la liste de Louis Mussington pour les élections locales à venir en Mars et s’en explique au terme de notre rencontre – Vidéo 2° partie.

mjp-groupe

Pendant les élections locales du 19 et 26 mars renouvelant notre conseil territorial, le blog redevient actif pour contribuer avec d’autres portraits comme celui-ci , à l’éveil de la conscience des lecteurs/électeurs.

Ecrire le portrait correspondant à mes impressions d’intervieweur, une pige de 1 500 signes avec photos d’illustrations, le tout téléchargeables sous format Pdf  pour l’imprimer sur papier A4 en 4 ou 5 pages.

En bonus la vidéo de la rencontre en deux parties de 22 Mn maximum, également disponible sur ma page YouTube 

Jean-Michel Peyrefiche : son aventure au Saint Martin’s Week

Avant son départ de l’île, après dix années à la direction du journal  » historique » de la partie française, ce patron de presse locale lève le voile sur son métier.

Dans cet entretien exclusif dans lequel il a pu librement développer son point de vue de patron de Presse, il livre son analyse sur les circonstances ayant entraînées le dépôt de Bilan. Depuis 2011 le ralentissement de l’activité économique a considérablement amoindri les recettes publicitaires. Le coût de fonctionnement d’un tirage papier de  6 000 exemplaires est devenu déficitaire.

Dans la seconde partie de l’entretien il est notamment question de l’avenir de la Presse papier face à la concurrence numérique des sites Web.

 

 

SOUS LE REGARD DE CARTiER-BRESSON

Cette vidéo présente 70 clichés  d’Henti Cartier-Bresson  1908-2004 (95 ans) photographe majeur du XX° siècle, fondateur en 1947 de l’agence Magnum.

Cet hommage à l’un des maitres du noir & blanc argentique, accompagne dans la jungle des villes une chanson de Michel Delpech (1997- album LE ROi DE RiEN)

Voici ce qu’il nous dit : « Photographier : c’est retenir son souffle quand toutes nos facultés convergent pour capter la réalité fuyante ; c’est alors que la saisie d’une image est une grande joie physique et intellectuelle. La photo est une action immédiate, le dessin une méditation. L’appareil photographique est pour moi un carnet de croquis, l’instrument de l’intuition et de la spontanéité, le maître de l’instant qui, en termes visuels, questionne et décide à la fois. Pour « signifier » le monde, il faut se sentir impliqué dans ce que l’on découpe à travers le viseur. Cette attitude exige de la concentration, de la sensibilité, un sens de la géométrie. C’est par une économie de moyens et surtout un oubli de soi-même que l’on arrive à la simplicité d’expression.

Le Temps court et s’écoule et notre mort seule arrive à le rattraper. La Photographie est un couperet qui dans l’éternité saisit l’instant qui l’a éblouie. »

Dr Riboud – Entretien 3

Lors du Conseil territorial tenu le 30 octobre 2014, la fiscalité locale était à l’ordre du jour. Dans cet entretien de 20 mn, le Dr Riboud, conseiller de l’opposition parle du projet de la majorité RRR de réduire de 30% le montant du Revenu de Solidarité Active  ( RSA).

Trois séquences de ce Conseil sont intégrées dans la vidéo, avec les interventions de Ramona Connor  vice-présidente en charge du projet de réforme du RSA, Pascal Averne Directeur général de la Collectivité et Guillaume Arnell 1er Vice-Président et nouveau Sénateur élu le 28 Septembre 2014.

Séance du 30 octobre
Séance du 30 octobre 2014

Observant  l’activité promotionnelle de l’Office du Tourisme et les initiatives positives en matière de communication externe par une jeune équipe dynamique, Dominique Riboud décrit sans langue de bois la dégradation de la propreté et de la sécurité qui détériore les conditions d’accueil et d’attrait pour les touristes.

 

Liens  pour visionner les réponses du Dr Riboud au Portrait Chinois qui dévoilent sa personnalité

l’entretien n° 1  du 20 Février 2014

l’entretien n°2 du 25 mai 2014

 

22 Mai à Paris

Cette vidéo a été tournée à Paris, il y a juste un an.

C’était l’année dernière, je revoyais ma ville natale, flânant sur les traces de ma jeunesse au Quartier Latin.  Rue de la Harpe la bien nommée la musique était au coin de la rue, tandis que sur la Butte Montmartre, un violoniste jouait au dessus des toits de la ville.

 

 

 

 Confession d’un métropolitain.  J’avais dix-huit ans et notre génération , celle du  baby Boom de l’après guerre,  rêvait  une utopie : « Sous les pavés la plage ». Aujourd’hui Senior bénéficiant du système de retraite par répartition, je me baigne avec mes petites filles zigolottes, dans les eaux chaudes de mon confetti insulaire tropical.

Un privilège gratuit et immuable, sur le littoral d’une Réserve naturelle, que je vous décrirais dans une prochaine vidéo.

Le substantif « Métropolitain » désigne à Paris le réseau souterrain des transports en commun.  On prend le métro, certains l’aiment, d’autres pas.  Aux Antilles, sur le territoire des anciennes colonies françaises, celui qui est né en France et qui s’installe au  soleil, c’est un « Métropolitain » pour les autochtones. J’utilise la formule : « Blancs France ».  En sens inverse, depuis la période du Bumidon, les Antillais ayant vécu en France sont des « Négropolitains ».

 

 

Janol Apin - Métropolisson
Janol Apin – Métropolisson

 

Janol Apin - Métropolisson
Janol Apin – Métropolisson

 

 

Janol Apin - Métropolisson
Janol Apin – Métropolisson

 

Site du Photographe Janol Apin et sa série Métropolisson

Mardi Gras en photos

La période du Carnaval de Marigot est l’occasion du plaisir du reportage, où le spectacle est double. Au milieu les participants de la parade, sur les trottoirs les spectateurs. Convivialité populaire d’un jour de fête sur le confetti .

La période du Carnaval de Marigot est l’occasion du plaisir du reportage, où le spectacle est double. Au milieu les participants de la parade, sur les trottoirs les spectateurs. Convivialité populaire d’un jour de fête sur le confetti .

A la St Valentin, fait pas l’malin

Entre la production des gonades et celle du cortex, c’est comme boire ou conduire, il faut choisir… J’ai passé l’âge de tirer sur la tige, aujourd’hui c’est la Paix du slip. De temps à autre je dégorge le poireau, puis je tire la chasse d’eau …

st-valentin.1171504480.jpg« A la St Valentin, fait pas l’malin ». Un titre à la manière d’Eric Rohmer, celui qui a filmé le Rayon Vert, Pauline à la plage et les comédies et proverbes et les contes moraux.  Aujourd’hui 14 Février, c’est  la St Valentin  la fête des hétérosexuels, des couples normaux. Je suis moi-même de la tribu anthropologique des hétérosexuels polygames non sodomistes.

J’ai photographié à Paris en 1990 des amoureux qui se bécotaient sur les Bancs publics. Pour illustrer Brassens avec une pellicule Diapos  36 poses, un Dimanche à Paris Clic-Clac jolis bécots. Merci Kodak ! Autodidacte de la photographie numérique, vingt années plus tard en 2010, j’ai numérisé les anciennes diapos. Le montage est sur  You Tube.

La glorieuse Maison Kodak qui inventa la pellicule argentique et les appareils photos vers la fin du XIX°, a régné sur la photographie pendant tout le XX° employant dans le monde jusqu’à 80 000 personnes (1960). Sa transition vers la technologie numérique a échoué. Faillite en Janvier 2012. A la St Valentin fait pas l’malin et bombe le torse.

la chatte en feu
la chatte en feu
Les amants du Louvre © joMal

 

Entre la production des Gonades et celle du Cortex, c’est comme boire ou conduire, il faut choisir… J’ai passé l’âge de tirer sur la tige, aujourd’hui c’est la Paix du Slip.  Avec deux prothèses valvulaires en pyrolite de Carbone de Chez St Jude dans le Minnesota, j’ai le traitement d’un homme au cœur ouvert .  De temps à autre je dégorge le poireau et j’tire la chasse d’eau, si mes Bita Bloquants sont d’accord.

Phto Augene Atget 1963
Phto Augene Atget 1963

Aujourd’hui 14 Février, bonne fête aux Marmousets. Je pense à ces angelots du château de Versailles, des séraphins portants les flèches dans leur carquois d’amour. A la St Médard, mon Dieu qu’il a plu… Tandis qu’à la St Valentin, j’ai ta main dans ma main et je joue avec tes doigts... La St Valentine des cabotines et le St Valentin des libertins. Et vous cousine, que faites-vous à la Sainte Catherine ? Et  mon ex. celle du premier divorce ,la mère de mes deux fils. Monique, deux qui la tiennent, trois qui la niquent. Je vais pas entrer dans les détails de la Comédie de l’Amour. Malgré son diplôme aux  langues O’, j’ai pas rencontré la femme de ma vie style « Sonate à Kreutzer », façon Tolstoï . Son style c’est Vesoul, façon Jacques Brel : »T’as voulu voir Hambourg  on a quitté Hambourg, ta voulu voir Vesoul … Chauffe Marcel !« 

 martin-martine  Friendly Island. Coucher de soleil . Vive la Mariée

La Jabiroute de Beyrouth
La Jabiroute de Beyrouth   1838 d’après Eugène Delacroix

 

Devise du célibataire endurci
Devise du célibataire endurci

Au Moyen-Orient, la femelle du Jabiru c’est la Jabiroute En mémoire du Liban,  le peintre Eugène Delacroix déclara, après avoir terminé ce tableau : ” Jamais, dans la cité de Beyrouth, on ne vit de si belle Jabiroute guidant le peuple”.

  Dans le test du  Portrait Chinois, a la question n° 14 « si j’étais un phénomène naturel ? «  j’avais répondu  la bandaison. Descendant du singe, les bipèdes du genre humain de sexe masculin, se comportent généralement comme les chimpanzés Bonobos. Fucky-fucky et Bono-Bono …

Le priapisme (du grec πριαπισμός ) est une érection pénible et potentiellement dangereuse, durant laquelle la zigounette ne retrouve plus sa flacidité habituelle au bout de quatre heures, en l’absence de toute stimulation physique, chimique ou psychologique.

amour éléphantSi je n’étais point oiseau et si la Grande Clémence m’eut fait éléphant, j’en serais sexuellement comblé. Babar a la queue qui se remue toute seule , sans coup de reins. Un aller-retour bien huilé, qui trempe énormément dans les pachydames !

 

Mardi Gras

 

St Valentine Day 2

Bougureau Le premier baiser
Bouguereau      Le premier baiser

Pour terminer ces petites confidences de la St Valentin,  voici une histoire de  braguette magique que mon vieux copain Norbert, toujours vaillant, m’a raconté; en m’expliquant qu’à sa naissance une bonne fée se penchant sur son berceau, lui avait demandé de choisir  entre le sexe ou la mémoire. Alors qu’as-tu choisi  lui ai-je demandé ?  Il m’a répondu hilare, qu’il ne se souvenait plus !

Portrait chinois du Dr Riboud

Après Louis-Constant Fleming et Jean-Paul Fischer, le Dr Riboud est le troisième homme public du confetti dont je découvre la personnalité par le biais cognitif  de ce test psychologique sympathique.

Dominique Riboud, est né sous une bonne étoile dans la capitale des Gaules. Ce lyonnais, dont le père avait une usine de jouets en peluche, a conservé l’accent  de son terroir natal. Il a fait souche  à St Martin en  installant son Cabinet de Dentiste. Il est arrivé en 1976 à 28 ans. Aujourd’hui, ça fait quarante ans ( le 4 est son chiffre fétiche) que ce citoyen engagé agit et observe la vie locale, qu’il a initialement connu avec 7 000 habitants, avant le Boom démographique .

Pour vous permettre de mieux le connaitre, si vous n’êtes pas passés sous sa roulette, voici le dévoilement de sa personnalité. Il a accepté de se dévoiler publiquement à l’occasion du questionnaire du Portrait Chinois.

Premier épisode du film de Jabiru

jabiru BLOG   Premier épisode du film de Jabiru   I love my neigborhood.  Cette vidéo tournée en 22 épisodes avec un Nikon D 5100 en bandoulière, a pour sujet  la mise en place de la Fête des voisins organisée par le Conseil de Quartier de Concordia, sous  la bannière de la Démocratie Particip’ active.

Le jour de fête est fixé au Vendredi 13 Juin  et sera clôturé à 22 h 00  par un feu d’artifice tiré au sommet du Mont des Accord dans la nuit de pleine Lune.

1er épisode – Tournage le 1er jour de l’an 14 , avec hommage au string Band Tanny & the Boys, reflet de l’élan vital de nos papys musiciens. Durée 7:55

 

jour de l'An 14

Les portables

Débranchés de la présence du voisin immédiat, les parisiens sont coupés d’eux-mêmes. Il n’y a plus d’échange en face à face. Parler à son voisin dans le métropolitain serait incongru ! Barrière du sourire interdit !

Suite à mon Tour de France du mois de Mai dernier, voici un diaporama photographique de l’étape parisienne. 

Le regard  naïf du parisien tropicalisé, dépaysé de sa ville natale depuis seize années, a  été sollicité par l’utilisation des portables. 

 Les silhouettes des quidams, dans la rue et  les transports collectifs de la Régie Autonome des Transports Parisiens,  sont marqués du sceau des nouvelles communications numériques du XXI°. Objet nomade connecté au village planétaire, le Smart-phone, accessoire branché de la communication des citadins entre-eux, possède un double effet amplificateur.

portablePositivement il facilite l’envoi des messages et la réception du feed-back.  Jadis, nous « avions » des pigeons voyageurs ! Images, textes et sons mêlés s’écoutent aujourd’hui dans l’oreille et se tapent pouce et poucette minuscules.  Cons-centrés dans des bulles individuelles.  Négativement débranchés de la présence du voisin immédiat, les  parisiens sont  coupés d’eux-mêmes. Leurs échanges en face à face ont disparu. Parler à son voisin de métropolitain serait incongru ! Barrière du sourire interdit et bannière conviviale en berne.

Ayant trouvé sous les pavés la plage, j’ai bénéficié de l’hospitalité d’une Friendly Island.   Un confetti insulaire à la conquête de son autonomie de gestion; J’y suis devenu, sur le boulevard de mes soixante printemps, un vieux meuble personae grata

« La patrie, c’est  là où l’on vit heureux » disait Voltaire.

La tour Eiffel

Universelle tour de Babel, près de 250 millions de visiteurs sans distinction d’âge ou d’origine sont venus de tous les coins de la planète la découvrir depuis son ouverture en 1889.

 

Eiffel tower by nightLa tour Eiffel a été construite par Gustave Eiffel à l’occasion de l’Exposition Universelle de 1889 qui célébrait le premier centenaire de la Révolution française. Sa construction en 2 ans, 2 mois et 5 jours, fût une véritable performance technique et architecturale. « Utopie réalisée », prouesse technologique, elle fût à la fin du 19ème siècle la démonstration du génie français incarné par Gustave Eiffel, un point d’orgue de l’ère industrielle. Elle connût immédiatement un immense succès. Pénis parisien pointant à 324 mètres.

Destinée à durer seulement 20 ans, elle fut sauvée par les expériences scientifiques qu’Eiffel favorisa et en particulier les premières transmissions radiographiques, puis de télécommunication : signaux radio de la Tour au Panthéon en 1898, poste radio militaire en 1903, première émission de radio publique en 1925, puis la télévision jusqu’à la TNT plus récemment.

Depuis les années 1980, le monument a régulièrement été rénové, restauré et aménagé pour un public toujours plus nombreux. Comme toutes les tours, elle permet de voir et d‘être vue : ascension spectaculaire, panorama unique sur Paris, signe rayonnant dans le ciel de la Capitale. La Tour, c’est aussi la magie de la lumière. Son éclairage, son scintillement et son phare rayonnent et renouvellent le rêve tous les soirs.

Symbole de la France dans le monde, vitrine de Paris, elle accueille aujourd’hui près de 7 millions de visiteurs par an (dont environ 75% d’étrangers), ce qui en fait le monument payant le plus visité au monde.

element graphique

J’ai deux amours, mon pays et Paris

Mon pays et ParisLa voix de Josephine Baker roucoule ses deux amours. Je suis comme elle …à quoi bon le nier ?  La savane est belle sur mon confetti insulaire, à l’ombre  des palmiers et des flamboyants en fleurs. Mais ce qui m’ensorcelle, c’est Paris où je suis né.

J’ai pas mal voyagé. De Pékin à Moscou en passant par St Petersbourg, Prague  Amsterdam,Venise, Montréal et New York. La plus belle du monde c’est Paris. La ville lumière correspond à son image. Sur les deux rives de la Seine, une architecture inégalée. Fluctutat nec mergitur. Ville de culture et du bon gout français, le luxe de la ville lumière attire les belles étrangères. Il n’est bon bec que de Paris.

Le 21 Juin de Jean Moulin

Vidéo reportage sur la cérémonie d’Hommage du 21 juin à Jean Moulin

1899- 1943
Jean Moulin né le 20 juin 1899 est arrêté le 21 juin 1943 par la Gestapo. Il meurt le 8 juillet 1943 dans le train Paris-Berlin. Le coordinateur de la Résistance française venait de fêter ses 44 ans.

Ce jour là, le plus jeune préfet de France  nommé depuis Londres par De Gaulle pour coordonner la Résistance française, est arrêté par l’armée occupante. Capturé par le SS Klaus Barbie,  chef de la  Gestapo, région lyonnaise.  Il meurt deux semaines lus tard dans le train vers Berlin.

Ce matin dans le jardin de la Sous-préfecture, le pianiste en présence du Roi de Tintamarre et d’ Aline H.   remplaçante d’ Alain R., président pasteurisé qui a tenu 377 jours sur le trône, exactement comme son prédécesseur !!!

Harley Davidson

Au début du mois de Mai, les Bikers Harley Davidson, se retrouvent à Port Grimaud, dans le village des Prairies de la Mer. Le soleil était au Rendez-vous pour cette 9° édition de l’Euro Festival. Voici en quatre parties le film  du Grand défilé pétaradant à St Tropez devant Sénéquier et sur les routes de Ramatuelle, Cogolin et Grimaud. Chevalier de la légion d’honneur, Norbert Luftman est persona grata du développement touristique durable sur  la Côte d’Azur.

Mais d’abord un hommage aux Ladies Harley Davidson et à  Brigitte Bardot, qui comme chacun le sait a lancé la mode de St Tropez.

 

Grande Parade 1/3

 

Grande Parade 2/3

 

Grande Parade 3/3

Mousse au chocolat

CoprologieVoici une courte vidéo spontanée, une divagation dégustatrice en 60 secondes, dans laquelle l’oiseau des iles touche LAMENTABLEMENT le fond du fion. Un exemple frappant de l’art de ne pas parler la bouche pleine pour ne rien dire.

Je me souviens d’un orateur parisien, poète et philosophe, André Dupont alias Aguigui Mouna, qui raillait le Caca- Pipi-talisme